Capucine n’est pas une amante, un enfant ni même un ami de toujours.

C’est le rêve doux caressé par tous les hommes à la fois. 

S’offrir une capucine comme on cueille les possibilités d’une vie choisie. Les chemins qui se dessinent.

Capucine est la main universelle qui guide chacun dans la bienveillance de ses propres pas.

Capucine n’est pas vous, n’est pas moi. 

C’est une image harmonieuse qui donne envie de croire à ce qu’il y a de lumineux en chacun de nous.

David Arnaiz