La PNL

 

La Programmation Neuro Linguistique a été développée dans les années 1970 par Richard Bandler, qui était étudiant en psychologie et en philosophie, et John Grinder, qui était professeur de linguistique. Leur travail a consisté dans un premier temps à étudier et modéliser les pratiques de thérapeutes d’exception, comme Fritz Perls, Milton Erickson et Virginia Satir. Leur but était de comprendre d’où venait leur talent et l’efficacité de leur approche.

Dans les années 80, Grinder et Bandler ont exploré d’autres domaines de compétences, tels que la créativité, le sport, le management, la pédagogie
ou la communication. Il en est résulté un certain nombre de techniques, mais aussi une compréhension
du fonctionnement de la pensée et des représentations mentales. Ces nouveau apports permettent
d’améliorer la communication, les stratégies mentales ou les pratiques de management.

La PNL utilise notamment les représentations mentales, la vision du monde
et les systèmes de croyances et de valeurs.

Elle est aujourd’hui très largement reconnue, et utilisée pour son efficacité et la simplicité
de beaucoup des techniques qu’elle permet de mettre en œuvre.

 

L’approche de la PNL pour le changement

 L’approche de la PNL est fondamentalement pragmatique. Elle s’appuie sur ce qui marche, et privilégie les ressources propres de chaque individu.

Le travail avance par objectifs, en se focalisant sur les objectifs les plus importants. Une fois l’objectif fixé et valide (il doit répondre à un certain nombre de critères, et notamment être « SMART »), le travail se fait par recadrages et re configuration des représentations mentales. Bien sur, le travail se fait en pleine conscience de la personne, en en plein accord avec ses choix et son système de valeurs.

Les avancées se font par utilisation successives de techniques et de protocoles. Le travail repose beaucoup sur la mobilisation des ressources propres de la personne. La PNL croit en effet que tout homme possède en lui les ressources qui lui permettent de gérer avec succès les situations qui se présentent à lui. Il « suffit » de mobiliser les bonnes ressources au bon moment !

Ainsi le changement se construit progressivement, et le but est atteint en enchaînant les objectifs.

Copyright : nyul/123RF

Comment se déroule un travail

Après avoir exploré les différentes facettes du problème, ainsi que son contexte, on fixe avec soin l’objectif à atteindre,
puis on applique un ou des protocoles de changement.

Le changement est ensuite consolidé lors de séances successives, qui permettent de le mesurer, de l’ancrer, et de l’approfondir.

On évalue en permanence les effets des changements obtenus, et le travail aboutit progressivement à l’atteinte du but poursuivi.

 

Les applications

Les applications de la PNL sont nombreuses, tant dans le domaine personnel que dans le domaine interpersonnel (famille, amis, travail…).

La PNL propose un certain nombre de protocoles très utiles dans le cadre de la thérapie (phobies, deuil…), mais aussi dans le cadre du développement personnel (mobilisation des ressources, levée des limites, motivation, prise de décision…) ou dans celui des relations (comprendre les autres, communiquer, négocier…).

 

La complémentarité avec l’Approche Systémique Stratégique

La PNL est très complémentaire de l’Approche Systémique Stratégique.

Dans le cadre de la thérapie et du développement personnel, l’Approche Systémique Stratégique propose un cadre qui sert de trame au changement. La PNL apporte des outils qui appuient le changement dans le cadre proposé par l’Approche Systémique Stratégique.

D’autre part, pour le développement professionnel, Approche Systémique Stratégique et PNL apportent ensemble des outils qui couvrent une large palette de situations et permettent de gérer efficacement la plupart des difficultés humaines dans le cadre de l’entreprise.